Acné rosacée

Bien d'entre-vous qui avez suivi mes formations ou êtes venus en consultations se sont aperçu que j'avais des marques sur le visage durant un temps plutôt long.

Depuis 2008, suite à une situation émotionnelle, j'ai eu de l'acné au visage, le début se situait au front, puis cela à circulé sur tout le visage. J'ai d'abord commencé à me traiter naturellement mais sans trop disposer d'un diagnostic précis. Après 6 mois, il n'y avait aucune évolution, même cela empirait. Alors que je n'avais pas consulté de médecin depuis plus de 30 ans, j'ai pris rendez-vous chez un médecin qui m'a fait aller chez un dermatologue. Après analyse le verdict est tombé : acné rosacée.

Le dermatologue m'a prescrit un traitement à base d'antibiotiques en me précisant que cela irait tant que je serais sous traitement car ce type de symptôme, une fois qu'il apparaît, ne guérit pas définitivement. J'ai donc eu une ordonnance sur une période de plus d'un an, pour être ensuite renouvelée d'année en année.

A ce moment mon visage entier était le siège de boutons, je tentais d'avoir la meilleure hygiène pour éviter le pire, mais… il y avait des périodes d'irruptions très marquées. Allant sur les forums spécialisés, je comprenais bien ce que me disait mon dermatologue, la plupart des témoignages étaient ceux de gens désespérés qui n'avaient en effet trouvé aucune solution, certaines femmes qui témoignaient étaient en dépression tellement leur visage était marqué et sans espoir de trouver une solution. Encore, une femme qui se maquille quotidiennement, elle peut diminuer les traces de cette affection, mais un homme … Comme je ne suis pas du genre à prendre des antibiotiques, après un mois de traitement, mon visage étant revenu "correct", j'ai stoppé les médicaments. Et au bout de 15 jours, à nouveau des éruptions de tous côté !

Comme je ne suis pas du genre à me dévaloriser, je continuais à faire "face" et à continuer mes consultations et à donner des cours. Pour ceux qui m'ont vu dans certaines émissions de télévision, on y voyait que du feu, car dans ce domaine les maquilleuses font très bien leur travail !

Je continuais à chercher des solutions, j'avais bien sûr compris le conflit qui était à la source de ce problème et faisais le nécessaire pour le désamorcer. Mais il y avait aussi les mémoires dans mon corps à libérer et le tout m’a pris bien du temps. Je sais bien qu'il y a l'émotionnel à solutionner, puis les mémoires corporelles, c'est comme si les bactéries ont trouvé un logement et sont comme "aimantées" pour revenir chaque fois qu'elles sont délogées.

J'utilisais déjà à haute dose l'extrait de pépin de grapefruit (50 gouttes par jour), j'ai ensuite drainé tous mes émonctoires avec les meilleurs produits sur le marché. Puis, en 2011, alors que mon visage était toujours le siège d'éruptions, j'ai découvert l'argent colloïdal que j'ai consommé régulièrement à raison de 4 cuillères à soupe par jour, je continuais avec l'extrait de pépins de grapefruit. Après 2 mois j'avais une légère amélioration mais pas satisfaisante tout de même. J'avais vu d'autres méthodes entre temps mais j'évitais de trop faire en même temps afin d'arriver à déterminer au mieux ce qui pouvait mener vers la guérison. Emotionnellement mon auto-traitement en auto-hypnose m'amenait à comprendre que j'étais en train de solutionner mon conflit mais pour l'instant cela n'engendrait pas d'amélioration au niveau de mon visage. J'avais découvert un appareil, le Zapper, mais j'attendais encore un peu.

Puis je prenais 10 cuillères à soupe d'argent colloïdal, cela chaque jour, soit 60-70 ml, parfois un peu plus, proche du dl. En 3-4 prises durant la journée. Après 2 mois ma peau s'améliorait nettement, parfois c'était le top durant 1 semaine, puis à nouveau quelques éruptions, mais plus rares qu'auparavant. Je comprenais que j'avais trouvé un moyen naturel pour déloger les bactéries responsables de ce problème, mais qu'elles revenaient… Mais alors comment les déloger définitivement ? Mon conflit émotionnel semblait réglé. Cependant, j'ai appris au cours de mon parcours de thérapeute et de chercheur que lors d'un symptôme récurrent, le physique donne des rappels à l'émotionnel et l'émotionnel entretien le physique… Cela veut dire pour moi qu'il est nécessaire d'agir sur les 2 plans en parallèle. Car l'émotionnel peut être résolu mais si le problème persiste en mémoire, en écho dans le physique (un peu comme une douleur fantôme), l'émotionnel reste un peu figé dans son passé même s'il semble résolu.

J'avais bien évidemment contacté différents thérapeutes, amis et autres, homéopathes, etc. Mais même après traitements, aucun résultats. Il s'agit d'un problème qui touche des millions de personnes mais qui semble ne pas susciter l'intérêt des thérapeutes, plusieurs sont restés sans réponses devant mes demandes…

Donc, je commençais à avoir des résultats, mais ils restaient peu fiables, pas durables, mais sur un mois, jai une peau correct durant au moins 15 jours, ce qui était déjà bien.

Alors durant l'été 2011, j'ai connu le Zapper de la Doctoresse Clark, puis ses produits de nettoyage du corps.

J'ai utilisé le Zapper (appareil à fréquence) tous les jours, tout en suivant ses consignes. Aucune information n'est vraiment donnée par elle sur l'acné rosacée, j'ai donc dû trouver les fréquences appropriées, faire les réglages que j'ai affiné au bout de 3 à 4 mois. Puis, après 5 à 6 mois d'utilisation quotidienne (été 2012), tout en continuant l'AC et l'extrait de pépins de grapefruit (moins cher que les antibiotiques), ma peau commençait à s'éclaircir. Un à deux boutons sortaient chaque semaine, alors qu'auparavant c’était 10 à 15 nouveaux boutons chaque semaine qui mettaient aussi environ 1 semaine pour sécher et disparaître.

Et, depuis août 2012, ma peau est presque parfaite, une éruption par mois qui sèche en 3 jours ! En octobre aucune éruption, peau parfaite. Bon, je sais qu'il y a encore à affiner et je vais continuer le traitement mis en place actuellement encore plusieurs moi, je connais maintenant le scénario qui se passe au niveau des bactéries et de leur logement dans le corps, les traces-mémoires peuvent prendre du temps pour disparaître… Cette expérience me conduisant vers la guérison m'est revenue moins chère que les frais médicaux suite à mes 3 consultations chez le dermatologue, analyses, antibiotiques, etc.

Qu'en serait-il si j'avais continué les analyses médicales si j'avais continué dès 2011 à prendre des rendez-vous chez mon dermatologue et si je continuais les médicaments à vie ?

Je ne critique pas le système médical, j'ai eu d'excellents contacts avec le médecin généraliste, on a discuté au moins 30 minutes sur l'hypnose et certaines thérapies que je pratique, et avec le dermatologue qui a fait de son mieux j'ai également eu un excellent contact. Chacun excelle dans son domaine. De mon côté j'ai la chance d'être thérapeute et chercheur et je "trouve" toujours des solutions, que ce soit pour moi ou pour mes clients. Mais l'avantage pour soi, c'est que son propre corps on l'a toujours avec soi … Donc mon corps est un terrain d'investigation et j'ai le temps de le "sentir", et si ensuite mon expérience peut être utile aux autres …

Ceci n'est pas un message publicitaire, c'est une histoire de Vie, il s'agit de 4 ans de vie qui m'ont fait découvrir des produits haut de gamme, l'argent colloïdal (je connaissais déjà l'extrait de pépins de grapefruit) et les produits de la Doctoresse Clark que je connais aujourd'hui aussi bien que les promoteurs européens de ces produits. Je dis cela car j'ai dû essuyer les plâtres en ce domaine, chaque fois que j'avais besoin de renseignements je me trouvais face à des réponses plutôt vagues ou qui trainaient à venir, dommage…car je pense que la Doctoresse Clark a réalisé de grandes découvertes pour l'humanité et que c'est un être extraordinaire.

Cependant, comme je suis actuellement convaincu des bienfaits des produits que j'ai utilisés, c'est avec plaisir que je vous renseignerai, je peux vous donner la démarche précise à réaliser, dans l'ordre et les étapes chronologiques. Certains de ces produits sont dans le catalogue d'Energie et Santé, pour visualiser : -ICI- 

N'hésitez pas à me contacter à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. si vous avez des symptômes récurrents dans différents domaines, je tenterais au mieux de vous orienter.

Les cures de la Doctoresse Clark ne figurent pas dans notre catalogue mais font partie d'un dossier spécifique que vous pouvez trouver prochainement sur notre site Internet. Sur demande, vous pouvez également vous les procurer au Centre Energie et Santé par téléphone ou email.

Ce qui vient d'être exprimé est aussi valable pour tous les problèmes de peau, eczéma, psoriasis, etc. et aussi pour de nombreux symptômes. 

Le Mont-sur-Lausanne, le 3 octobre 2012

Marcel Bianchi

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant à utiliser ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.