Explication pour la reconnaissance des assurances et le droit de pratiquer

 

La Chromothérapie est reconnue par l’ASCA et le RME

Le Bio-Magnétisme est reconnu par l'ASCA

 

Le certificat par lui-même vous permet de pratiquer et de vous installer, cela, sans l’agrégation ASCA.

Mais, lorsque vous envoyez le certificat à l’ASCA, vous serez reconnu par une grande partie des assurances qui vont rembourser entre 70 et 90% le montant des consultations à vos clients.

Mais pour cela, il est nécessaire d’avoir une formation indispensable pour tous les thérapeutes de Suisse, c’est 150 heures d’Anatomie-Physiologie-Pathologie.

Cela peut paraître fastidieux à comprendre, mais je reste personnellement à votre disposition si vous avez d’autres questions.

Il faut juste aussi se rendre compte que la Suisse est le seul pays au monde (à ma connaissance) donnant de telles possibilités aux thérapeutes. En France, en Italie, en Espagne, c’est exclu, c’est pour cela que la moyenne des prix des consultation dans ces pays est de 50 € du fait qu’il n’y a pas de remboursement des assurances.

De plus, vous avez l’avantage d’avoir une réorientation professionnelle en quelques heures, et je n’exagère pas, oui, quelques heures ; si vous suivez une formation / méthode, soit entre 70 et 100 heures, en faisant l’anatomie-physiologie-pathologie (150 heures) et même si vous n’avez pas déjà une méthode à votre actif (massage, réflexologie, etc, 70 à 150 heures selon…) on en est à un moyenne de 350 heures pour avoir un nouveau métier et ensuite super passionnant ! Et, dans les domaines que j’enseigne il y a encore beaucoup de place ! Je vous propose de voir sur Internet le nombre de masseur, de réflexologue et autres, et de voir le nombre de magnétiseurs (certifiés) et chromothérapeutes. Pour les magnétiseurs, je précise « certifiés », car il est important d’avoir suivi des cours et aussi avoir fait la formation d’anatomie-physiologie-pathologie. Je pense que bien des guérisseurs qui utilisent aussi le label « Magnétisme » ne sont pas certifiés. Etre certifié c’est aussi avoir un code d’éthique en ayant suivi une formation reconnue, non seulement par l’ASCA uniquement, mais reconnue par son sérieux et ses années d’expérience.

Dans la plupart des cas, des études représentes 4'000 à 8000 heures. Un apprentissage sur 3 ans demande 5'700 heures, sur 4 ans, 7'600 heures.

Et en Suisse on peut se réaliser dans une nouvelle activité en environ 370 heures de formation, n’est-ce pas merveilleux ?

Pour toutes les formations, il est nécessaire d’avoir suivi un cours d’Anatomie-Physiologie-Pathologie, pour le Bio-Magnétisme et la Chromothérapie (Thérapie par la couleur), d’une durée de 150 heures.

La Chromothérapie est classée dans la catégorie des disciplines dans la « A », il est nécessaire, bien évidement d’avoir fait ou de faire par la suite les 150 heures d’Anatomie-Physiologie-Pathologie, mais pas nécessaire d’une autre discipline.

Pour le Bio-Magnétisme qui était il y a peu de temps en catégorie « A », est passé en catégorie « B/C », il y a aussi lieu d’avoir fait ou de faire par la suite, les 150 heures d’Anatomie-Physiologie-Pathologie, mais aussi une discipline en plus, comme précisé sur le site de l’ASCA dans la partie « Discipline thérapeutiques » que vous trouvez ici : http://www.asca.ch/Therapies.aspx

Lorsque l’on visualise le panneau des abréviations pour les groupes de disciplines, pour le « B » qui concerne nos élèves, il est précisé « Discipline thérapeutique secondaire ne pouvant être enregistrée qu’en supplément par les praticiens de santé enregistrés pour une méthode thérapeutique principale », ce qui malheureusement manque de précision, et peut induire en erreur… Sur cette même ligne il devrait être inscrit « Discipline thérapeutique secondaire ne pouvant être enregistrée qu’en supplément par les praticiens de santé enregistrés pour une méthode thérapeutique principale autorisée, voir-ci dessus ».

Car en-dessus, dans la colonne « Discipline principale » qui devrait être noté « Disciplines principales autorisées », vous avez les nos des disciplines autorisées / proposées par l’ASCA, soit pour le Bio-Magnétisme, les 169, 202, 203, 205, 272, 546, 664. Ce qui correspond à, dans l’ordre des numéros, à :

Massage thérapeutique – Drainage lymphatique manuel – Magnétothérapie – Massage classique – Massage des points d’acupuncture – Massage ayurvédique et Réflexologie générale.  

 

La Chromothérapie est reconnue par l’ASCA et le RME

Si vous souhaitez être aussi reconnu comme thérapeute en chromothérapie par le RME, il faut savoir que vous aurez besoin de prouver 250 heures de consultations avant d’être remboursé par les assurances.

Donc, une méthode comme la Chromothérapie et une fois leur certificat obtenu à la fin du cours, commencent à pratiquer avec des amis, connaissance ou déjà des clients, pour les amis, tout à fait possible d’offrir les séances, ce n’est pas l’argent que vous allez encaisser qui est important pour les assurances, c’est de voir que vous pratiquez. Cela peut donc se faire pendant que vous faites (après la méthode que vous avez choisie) la formation d’anatomie-physiologie-pathologie, puisqu’il faudra bien quelques mois pour faire 250 heures de consultations. Pour l’ASCA, pas nécessaire de prouver une pratique en consultations.

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant à utiliser ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.