Hypnose thérapeutique et Décodage de Vie

 

Consultation 

 

Voir également les diverses possibilités de consultations : ICI

Le terme "hypnose" vient du grec, "hypnos" qui signifie "sommeil". L'hypnose est un sommeil créé artificiellement. Son précurseur, le Dr. Franz Messmer, est né en 1734, il fit également connaître le magnétisme animal.

L'hypnose est bien une sorte de sommeil mais n'est pas identique au sommeil, puisque même en hypnose profonde, le sujet réagit aux formulations de l'hypnotiseur alors que dans le sommeil naturel il n'en va pas de même.

"L'hypnose fait appel à des connaissances, des techniques, un état de bien-être et de confiance de celui qui la pratique"


La réputation erronée de l'hypnose et la différence entre l'hypnose de scène et l'hypnose thérapeutique :

Dans le grand public, l'image de l'hypnose est souvent faussée par ce qui se voit sur scène, à la télévision, etc. Il faut bien reconnaître qu'un hypnotiseur expérimenté parvient aux résultats vus sur scène et que la plupart de ces expériences sont bien vraies et non truquées comme certains le pensent. Mais au vu de ces images, souvent le spectateur pense que le sujet est sous contrôle total de l'hypnotiseur, ce qui n'est pas le cas. En effet, nous constatons que nous ne pouvons faire faire à une personne ce qui n'entre pas dans ses moeurs.


Si par exemple un hypnotiseur mal intentionné va chercher à influencer une personne pour qu'elle commette un crime, si celle-ci n'est pas une meurtrière, des protections subconscientes en elle vont couper court à l'ordre donné. Il faut aussi bien savoir qu'en hypnose l'être est certes endormi avec son corps, mais son cerveau, son esprit sont en veille et il peut même répondre à l'hypnotiseur. Le sujet, s'il ne peut pas réagir avec sa force ou sa conscience spontanée à l'hypnotiseur, est conscient de ce qui se passe, de ce qui se dit et se souviendra ensuite de ce qui s'est passé durant la séance, sauf si l'hypnotiseur lui demande en état d'hypnose de ne se souvenir de rien lors de son réveil. Cependant ce type de pratique ne se fait pas en hypnose thérapeutique. Si pour une raison précise il devait se faire, il se fera en compagnie d'une tierce personne ou en enregistrant la séance sur un support audio.

Hypnose et décodage de Vie

2 méthodes complémentaires pour aider à solutionner les conflits de vie de l'enfant,
de l'adolescent et de l'adulte

 

Pour prendre rendez-vous, voir en bas de page 


Pour qu'un événement soit mémorisé en une fraction de seconde, il est nécessaire qu'il soit accompagné d'une émotion.

C'est l'émotion qui fixe et qui grave / grave !

 

L'émotion (comme le stress) court-circuite la capacité de distanciation et de dissociation, l'émotion provoque l'association directe aux éléments perçus, l'information va donc se graver, avec sa vibration propre en relation avec le ressenti que cela génère.

Le ressenti peut venir après un choc, mais il va "coller" au choc et vibrer sur la même fréquence.

Il peut être possible de dire que : Choc --- Emotion ---Ressenti se suivent et l'un par rapport à l'autre sont chacun un ancrage de l'autre …

Vous souvenez-vous avoir mis en vibration des "parties" gravées en vous durant l'enfance ou à d'autres moments ?

Cela se produit chaque fois qu'en vous une émotion remonte sans que vous sachiez pourquoi … Parce qu'au moment où elle remonte et se fait sentir en vous, il n'y a pas de raison réelle d'être aussi mal, par exemple, lorsque vous entendez qu'une personne est décédée (personne éloignée qui ne devrait pas créer de réaction particulière); ou, lorsque vous regardez un film, tout à coup une scène vous touche anormalement …; lorsqu'une personne vous parle d'une de ses expériences et vous vous sentez bizarre …; ou, une odeur que vous inhalez et une émotion s'anime en vous, ou une chanson… etc.

A ce moment-là, cela se vit dans l'inconscience et ce qui se passe n'a pas de but thérapeutique. Mais lorsque cela est provoqué de manière appropriée par une méthode thérapeutique, chaque "retour" de vibration / résonnance" est libérateur, surtout si l'on y contribue par un acte de compréhension, menant vers la libération par une annulation de la fréquence vibratoire source.

Nous sommes bien évidement très loin de l'hypnose "patch" qui a plus tendance à bloquer une situation, à l'anesthésier qu'à la libérer ! Si nos prédécesseurs ont beaucoup apporté à l'hypnose, cette hypnose encore beaucoup pratiquée n'est cependant pas une thérapie de libération. Elle reste, à mon sens, une thérapie de nouveaux comportements placés sur d'anciens comportements. Cela n'est pas une critique sur la méthode car celle-ci a été développée il y a bien longtemps et les compréhensions évoluent. J'ai la conviction que si l'hypnose n'est pas en relation avec les "deuils" et les libérations des conflits programmants, les résultats sont certes spectaculaires mais qu'éphémères. Si grâce aux génies qui nous ont précédés, comme Freud, Jung, Erickson et bien d'autres, nous sommes disposons aujourd'hui d'un bagage extraordinaire, nous avons aussi en tant que thérapeute, à utiliser les cadeaux de ces legs tout en les actualisant en permanence.

C'est bien ainsi que je conçois l'hypnose, comme un activateur de déprogrammation. Agissant même de cerveau à cerveau, par exemple d'une mère à ses enfants, mettant en relation le passé comme le futur.

Tout problème, qu'il soit physique, psychologique, émotionnel est un programme qui a été gravé dans un moment de choc. Le cerveau dans sa partie que l'on nomme inconsciente* ne peut faire la différence entre le moment où le programme a été mis en place comme "partie sauveuse" et le moment actuel où le programme est inapproprié.

C'est le message qu'il y a lieu de faire passer par l'hypnose tout en donnant à la personne les possibilités d'assumer les nouveaux comportements désirés ou le retour à l'état de santé.

Un exemple simple, car il n'est pas évident en quelques lignes d'expliquer l'ensemble des situations possibles :

Un jour, un homme bien équilibré passe avec sa voiture dans un tunnel, un incident survient, un camion prend feu. Une peur subite s'empare de lui, par l'adrénaline déclenchée son corps met en place tous les mouvements sauveurs en telle circonstance. Divers comportements peuvent être activés en ce moment : La fuite, la réaction pour agir et sauver des gens pris dans l'incendie, etc.

Dans ce cas, la peur est justifiée. L'incident peut ensuite rester uniquement comme souvenir. Ou il peut avoir été gravé comme information "tous les tunnels sont dangereux et l'on peut y mourir".

Dans ce cas, pour le cerveau le danger est toujours là et il sera impossible pour cet homme de repasser des tunnels avec sa voiture !

Mais, si cela a été si puissamment gravé, cela veut dire qu'il y avait une prédisposition à ce que ce soit gravé et cette prédisposition se trouve dans l'enfance, dans la période autour du moment de la naissance (Projet de sens, grossesse, etc) et / ou dans la généalogie.

Pendant qu'il était dans le ventre de sa mère, cette dernière à vécu un choc terrible et avait du mal à s'en remettre. Pourtant, pour d'autres, ce même événement aura été pris avec plus de détachement. Il s'agissait de l'attentat des jeux Olympiques de Munich. Cette dame, (parce que cela devait évidemment vibrer en elle, elle avait une mémoire généalogique d'enfermement), a vécu un véritable drame en suivant ainsi les événements à la télévision et dans les journaux.

Pour différentes raisons qu'il serait trop long d'expliquer ici, dans notre vie, il y a des moments de relecture de cassette. Ses moments peuvent être activés par des événements déclenchants réels, visibles comme aussi par des déclenchants plus subtils qu'on ne remarque pas..

Cet exemple est valable pour la plupart des problèmes que nous pouvons contracter, qu'il s'agisse de tocs, phobies, maladies physiques ou psychosomatiques.

L'acte thérapeutique consiste à faire passer le message au cerveau inconscient, que le danger n'est plus existant en permanence, ce qu'il ne sait pas, n'ayant pas la même notion de temps que notre cerveau conscient. Le cerveau inconscient veut donc toujours protéger ce monsieur du danger qu'il y a dans le tunnel.

Cela est la première étape de la guérison. Il peut être nécessaire d'aller plus loin pour une solution totale, de libérer toutes les couches passées en relation avec la peur de mourir enfermé.

Déjà, il est important de démystifier l'hypnose... Mon objectif, en pratiquant l'hypnose thérapeutique n'est pas de vous rendre inconscient (e), bien au contraire ! Si durant les séances votre mental analytique est "calmé", votre cerveau est en éveil prêt à libérer des automatismes inappropriés et à enclencher de nouvelles solutions. Vous vous souvenez de tout ce qui s'est passé durant la séance.

Lorsque vous venez en consultation pour la première fois, avec votre participation, j'observe vos mécanismes de vie et les causes de vos symptômes, qu'ils soient physiques ou psychologiques. Vous devenez alors acteur, actrice de votre future guérison; à tout instant, il y a une participation de votre part et c'est bien pour cela que l'avance est rapide et, si vous acceptez ainsi de vous sentir "responsable" de votre guérison, je puis vous assurer qu'il y a toujours un résultat qui se fait voir dès les premières séances. Il est possible que le résultat soit différent que celui que vous souhaitez atteindre de manière essentielle, mais il peut alors être un pont vers le résultat souhaité tout en vous aidant déjà dans votre vie. Mon expérience de dizaines de milliers de consultations m'amène à vous accueillir sans aucun jugement, quelque soit votre situation. Je vous observe en tant qu'être et âme sur un chemin d'expérience, tous les sujets peuvent être abordés avec naturel, tant au niveau de la maladie physique, que psychologique, que des problèmes de sexualité ou de couples ou d'enfants et d'adolescents.
Depuis plus de 25 ans que je consulte activement, j'ai toujours le même plaisir à vivre des instants d'expériences avec mes patients. En étant ainsi actif, active lors des consultations, cela vous conduit à développer en vous vos propres capacités de guérison et cela, dans l'autonomie. Il s'agit-là d'un point essentiel; au travers des consultations, vous développez vos propres outils de régénération qui vous permettront, une fois que vous avez solutionné vos problèmes, de vous gérer vous-même et de parvenir à solutionner les situations que vous rencontrerez ensuite dans votre vie.

Le domaine des enfants
S'il s'agit d'un nouveau-né ou d'un enfant, parfois allant jusque vers la pré-adolescence, les consultations se font principalement avec la maman. Les informations passent de cerveau à cerveau entre mère et enfant et c'est absolument prodigieux de voir l'enfant évoluer alors qu'il n'est même pas présent. Bien sûr, sur un ensemble de consultations, il peut être bien que je vois une fois l'enfant.  Dans la plupart des cas, un événement, un choc aura été vécu par la mère avant la conception, autour du moment de la conception, durant la grossesse, au moment de la naissance ou après la naissance. Et ce sont ces chocs ayant amenés des émotions et des ressentis particuliers qu'il y a lieu de libérer.

Le domaine de l'adolescent
L'adolescent peut être en révolte, il peut se mettre inconsciemment en échec scolaire, il peut basculer dans le monde des rêves, il peut ne plus avoir de concentration ou de mémoire, il peut avoir des problèmes de comportement (tocs, manies) des problèmes de comportements alimentaires ou d'autres problèmes psychologiques ou physiques. Il y a un sens à tout ! Et ce sens a une logique que vous, parents découvrez lors des consultations.

Le domaine de l'adulte
Je reçois plus particulièrement des gens pour des problèmes émotionnels et psychologiques car dans les croyances principales des êtres, ce sont seulement les problèmes  psychologique qui peuvent être traités avec mes méthodes. Mais comme tout un chacun découvre que TOUS PROBLEMES débutent de quelque chose qui se passe dans la tête, il est alors évident de comprendre que les problèmes physiques prennent leurs sources au niveau du cerveau et donc qu'ils peuvent aussi être déprogrammés.


En consultations, étant donné que je n'agis pas directement sur le symptôme, mais sur sa cause émotionnelle, toutes les situations peuvent être abordées.

Il peut s'agir de problèmes physiques comme émotionnels ou psychologiques, tant pour les adultes que pour les enfants. Bien des enfants sont venus au monde avec différents types de problèmes, physiques, émotionnels (Naissance difficile, circonstances familiales sensibles autour du moment de la naissance, etc.), dans ces cas, souvent la thérapeutique est pratiquée conjointement avec la maman et l'enfant. Bien des situations peuvent être "transformées", comme l'eczéma du nouveau-né ou d'autres problèmes récurrents.

Que ce soit pour l'enfant ou l'adulte, mes thérapeutiques sont efficaces dans tous les domaines. Si vous avez des questions concernant une situation spécifique, vous pouvez me contacter par email Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone (079 696 03 77). Mais voici quelques situations qui sont traitées avec efficacité :

Crises d'angoisse. peurs, phobies, céphalées, migraines, tabagisme, peur de l'avion, claustrophobie, problèmes avec l'alimentation, surpoids, compulsions, insomnies, troubles scolaires, du comportement, stress, problèmes de couples, jalousie, problèmes de relations familiales, problèmes intestinaux, difficultés d'avoir des enfants, problèmes récurrents d'échecs (affectifs, professionnels, examens, etc.).

Comme ce n'est pas la situation qui est directement traitée dans sa spécificité mais bien la cause de celle-ci, il est possible de dire que toutes les situations de vie peuvent être abordées, car chaque situation à un sens qu'il est possible de comprendre.

L'hypnose, mais aussi différentes pratiques de libérations émotionnelles permettent en effet de "défaire" ce qui a été créé lors d'une choc ou d'un changement de vie. Par surpoids, on peut avoir fait une opération pour mincir de 30 à 60 kg en moins d'un an. Bien des personnes viennent ensuite me trouver car elles ont subi une "perte" et se sentent "perdues" dans leur vie, agressées par le monde "A-Pivatif de graisse"... La graisse protectrice est partie, tout devient agression, et alors comme se positionner et s'affirmer alors que la "matière-graisse" qui permettait de le faire avant à disparu... ?

La thérapie permet alors à la personne de retrouver un "corps" sain de l'intérieur. 

 
 
A bientôt peut-être

Marcel Bianchi
Prix des consultations
CHF 120.- pour environ 1 heure. Un supplément peut être demandé par périodes de 1/4 d'heure supplémentaires.

Agréé Assurances

Les consultations, le suivi des séances

L'idéal est de faire une séance tous les 10 jours environ, elles peuvent être rapprochées ou plus éloignées selon la situation de chacun.

Pour prendre un rendez-vous avec Marcel Bianchi, par téléphone au 0041 21 648 11 01 our par email à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mais le plus simple et le pus rapide, prenez rendez-vous sur notre agenda en ligne en cliquant ici :  https://energie-sante.agenda.ch/

Vous aurez à mentionner votre adresse email, vos coordonnées, votre date de naissance (si vous avez l'heure et le lieu c'est bien, même pour une consultation thérapeutique, mais pas indispensable, pour une consultation astrologique, l'heure et le lieu sont nécessaires). Pour l'aspect thérapeutique, l'astrologie est une aide précieuse, non pour interpréter votre thème, mais pour déceler l'origine et les causes des symptômes, ce qui permet souvent d'avancer plus rapidement.

En vous inscrivant ainsi pour une consultation, vous verrez les plages encore disponibles et choisir facilement celle qui vous convient, les périodes déjà prises n'apparaissent pas.

Si vous le souhaitez, vous avez aussi la possibilité d'exprimer en quelques lignes la raison de votre venue en consultation, cela est surtout utile pour des consultations thérapeutiques. 

Marcel Bianchi

 

* En effet, ce que l'on nomme "inconscient" est nommé ainsi car le conscient en nous ne comprend pas son langage. L'inconscient est en fait hyper-conscient ! Mais notre mental ne le comprend pas, c'est pourquoi le mental humain l'a appelé "inconscient". Il serait intéressant de demander à l'inconscient ce qu'il pense du mental humain …

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. En continuant à utiliser ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.